• La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a fait une analyse basée sur les chiffres dans l’e-commerce et son rapport indique qu’ils sont en hausse constante. On voit aussi que les habitudes d’achat des Français ne sont plus les mêmes. En effet, il y a beaucoup plus d’emplettes effectuées sur le Net, mais en ce qui concerne le panier moyen, il affiche une chute de 3 % en 1 an.  

    Pour ce qui est des dépenses effectuées sur le Net durant le 2e trimestre de cette année 2017, le taux est de 19,5 milliards d’euros. Il y a donc une augmentation de 11 % comparée à 2016. Face à ces chiffres, peut-on dire que les magasins physiques sont en mauvaise posture ? Pas vraiment, car en fin 2016, Médiamétrie a présenté des chiffres plutôt optimistes. D’un autre côté, on voit aussi que le multicanal gagne du terrain. D’ailleurs, des géants du commerce en ligne comme Fnac-Darty ou encore Carrefour ont également des boutiques physiques.  

    Un autre point souligné par cette étude est que la relation client est au beau fixe. Eh oui, l’entente entre les deux parties (consommateurs et marques) semble avoir évolué. Il est fort probable que les codes promos, les remises et plusieurs autres avantages ont contribués à ce résultat. Enfin, on constate que l’on ne peut pas parler d’achats en ligne sans mentionner le m-commerce. En effet, le mobile et la tablette ont permis aux e-acheteurs d’effectuer des acquisitions à un taux de 37 % durant les dernières soldes d’été. 

     

    Les habitudes d’achat des Français : zoom sur la tendance…

    L’e-commerce et les habitudes d’achat en France

     


    votre commentaire
  • Nombreux sont les mobinautes qui font des achats en ligne dans le but de se procurer des contenus numériques ludiques pour customiser leur mobile. Toutefois, on note que ce n’est pas toujours réjouissant de suivre les différentes procédures que requièrent les modes de règlement traditionnels. C’est pour cette raison que je trouve que le micropaiement est adéquat pour ce type d’achat.

    Perso, lorsque je dois faire des acquisitions de logo ou de sonneries pour mon smartphone, j’utilise la solution SMS+. De par mon expérience, je peux dire que c’est facile à utiliser, contrairement à la méthode traditionnelle. En effet, cette formule me permet de profiter de nombreux avantages. Je vous les énumère brièvement ci-dessous :

    ·         Grâce à ce dispositif, il n’y a pas de saisie de données personnelles à faire en ligne ;

    ·         La navigation sur le site marchand est anonyme et la confidentialité des informations personnelles des utilisateurs du SMS+ est assurée ;

    ·         Quant à la validation de l’acquisition, c’est fait uniquement par l’envoi d’un texto codé à l’éditeur du contenu qui a été choisi ;

    ·         Pour ce qui est de la facturation, cela se fait rapidement par un prélèvement forfaitaire automatique.

    Toutes ces étapes sont empreintes de sécurité, et d’ailleurs, le cyberconsommateur a même la possibilité d’accéder à sa facture mensuelle pour suivre ses dépenses.

    Par conséquent, si vous avez des e-achats à faire prochainement, je vous recommande vivement la microtransaction, car c’est une méthode de règlement qui vous fera gagner du temps sur les plateformes d’e-commerce, car vous éviterez les procédures interminables.

     

    Achats en ligne : le micropaiement est l’allié des mobinautes pressés

    Les avantages du micropaiement


    votre commentaire
  • Si vous avez envie de vous lancer dans un e-commerce, mais que vous souhaitez utiliser une méthode de gestion qui vous évitera de perdre du temps, le dropshipping devrait vous convenir. En effet, cet outil (qui connaît un grand succès en France) est pratique. Faisons un tour d’horizon pour découvrir comment :

     

    ·         Vous pouvez avoir un commerce en ligne sans avoir un stock de produits à gérer. Conséquemment, vous n’aurez pas d’articles non vendus et vous ne ferez pas face non plus aux ruptures de stock ;

    ·         C’est seulement lorsque les clients valideront leurs commandes que vous pourrez les transférer à votre fournisseur, qui se chargera alors de la livraison. Ce faisant, il n’y aura pas de double livraison, car les clients recevront leurs colis directement des fournisseurs. C’est donc plus rapide ;

    ·         Cette précédente étape engendre également une réduction dans les frais de livraison.

     

    En somme, grâce au dropshipping, vous avez la possibilité de focaliser votre attention sur les procédures essentielles visant à attirer et assister les clients, comme l’envoi des commandes aux fournisseurs. En outre, vous pouvez utiliser votre site comme une vitrine pour faire connaître les produits que vous proposez. 

     

    Même si vous ne gérez pas de stock grâce au dropshipping, pensez toutefois à avoir un logo qui permettra à vos clients de vous identifier facilement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils proposés sur le Net, comme un Créateur de logo. Ainsi, si vous avez une image personnalisée qui représente votre activité, cela vous sera fort utile.

     

    Le dropshipping : cette méthode est utile dans l’e-commerce

     

    Le dropshipping : un atout pour votre e-commerce

     


    votre commentaire
  • Vous souvenez-vous du Black Friday de 2016 ? Eh bien, pas moins de 15 millions de Français avaient été séduits par cet événement. Du coup, selon Dealabs qui a fait une étude sur le sujet, 6/10 des acheteurs de France projettent de profiter de cette occasion pour faire des emplettes. Cela laisse entendre que cette année, les achats en magasin comme sur la Toile seront effectués par des milliers de consommateurs de l’Hexagone. Ces derniers souhaitent bien évidemment faire de bonnes affaires et selon Dealabs, qui a fait une étude sur le sujet, 6/10 des acheteurs de France

    Même si les consommateurs hexagonaux ont de plus en plus d’attraits pour les achats en ligne (soit 60 %), on note que le shopping dans les magasins tente pas mal d’entre eux (58 %). Toutefois, pour ce qui est des tranches d’âges, on constate que les générations Y et Z ont une préférence pour les e-achats. En revanche, pour ce qui est du budget moyen que les consommateurs prévoient de dépenser, on voit que celle de la génération X est plus conséquente (51-100 euros) comparée à celles des deux autres catégories de Français (-25 euros).  

    Pour finir, l’étude montre que même si les trois générations d’acheteurs ont des préférences bien distinctes concernant les produits qu’ils souhaitent acquérir, ils favoriseront tous les articles de la section Mode et accessoires. Ensuite, les jeux vidéo et consoles seront les items les plus recherchés par les générations Y et Z tandis que les « X » s’attarderont plus sur les produits d’hygiène-beauté. Le Black Friday s’annonce donc riche en bonnes affaires pour les 3 parties concernées.  

     

    Achats en magasin ou en ligne : la tendance des Français pour le Black Friday…

     

    Tendances d’achat en France : que nous réserve le Black Friday 2017 ?

     


    votre commentaire
  • Vous avez un e-commerce et comme bon nombre de cybermarchands, vous avez envie de vous démarquer de la concurrence afin d’affiner votre relation client ? C’est possible et d’ailleurs pour vous y aider, il y a des conseils que vous pouvez appliquer dans votre stratégie marketing.

    En effet, dans ce secteur, l’insatisfaction des consommateurs peut impacter les e-commerçants de manière négative, car si les services ne répondent pas aux critères de qualité, c’est la perte des clients. Ces derniers considèrent, entre autres, que leurs opinions ne sont pas prises en compte ou encore que les recherches sur le site Web sont trop longues. Ils ne sont pas en mesure de mettre la main sur le produit ou service facilement. C’est pour cette raison que les marques doivent faire le max d’efforts pour améliorer l’expérience client. Par exemple, observer les stratégies marketing mises en place par les concurrents peut parfois être instructif.

    Disons que ces derniers proposent un certain prix pour un service ou produit ; si vous offrez les mêmes, affichez des prix plus abordables. Idem pour le design de votre site, il est avantageux de rendre le vôtre plus attrayant afin d’inciter les clients à visiter votre plateforme. De plus, connaître les attentes des consommateurs est un bon moyen de pouvoir les satisfaire grâce à des offres qui s’adaptent à leurs besoins. Pour ce faire, n’hésitez pas à sonder les données liées à leur profil qui vous en diront long sur leurs préférences d’achat.

    En définitive, vous avez un grand nombre de moyens qui vous permettront de fidéliser vos clients, à l’instar des promos ou ventes privées, sans oublier les cadeaux et les tendances de livraison optimisées. Ne les négligez pas, car ils contribueront à rendre le parcours client agréable. 

     

    e-commerce – comment se démarquer ?

    Optimiser votre relation client, c’est possible !


    votre commentaire
  • Maîtriser les datas semble désormais être un must pour les entreprises qui cherchent à améliorer la relation avec les e-acheteurs. En effet, offrir une expérience client personnalisée implique de faire des offres de choix aux consommateurs qui sont de plus en plus exigeants.

    Eh oui, ces derniers souhaitent bénéficier de parcours d’achat empreints de spontanéité et de simplicité. C’est pour cette raison que de nombreuses sociétés étudient les options de communication et dernièrement, le chat s’est retrouvé dans le lot des meilleures pratiques visant à améliorer le service client. C’est, entre autres, ce que rapporte Alexandre Fretti, directeur général du marché français de Webhelp, leader européen de l’expérience client externalisée.

    Certes, aujourd’hui les clients ont de nombreux moyens leur permettant d’entrer en contact avec une enseigne. Facebook en fait partie et l’on voit qu’il y a un enchaînement de facilités au service des marques comme des consommateurs. Du coup, avec les nouvelles technologies, personnaliser la relation client est possible. 

    Par exemple, il y a des logiciels qui analysent les données des clients, ce qui donne la possibilité aux marques de comprendre les préférences d’achats des consommateurs. Partant de là, ils sont ensuite en mesure de leur faire des propositions adéquates via les canaux de communications comme les e-mails.

    Avec les nouveaux outils numériques, il est même possible de prédire les comportements des clients face aux offres qui leur seront faites. C’est pourquoi les marques doivent miser sur les divers moyens de contact qu’ils ont à leur disposition afin de personnaliser l’expérience client.

     

    Expérience client : optimisez-la via de bons canaux de communication…

    Les divers moyens de contact dans l’e-commerce 

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires